Varela Design met à l’honneur son designer Guil­laume Cornier Delabrouille

renaissance

ROMORANTIN-LANTHENAY

Varela Design regarde vers l’avenir avec Guil­laume Cornier Delabrouille

L’entreprise spécialisée dans la conception de solutions de chauffage design, ouvre un showroom à la fin du mois. Objectifs : audace et innovation.

Nathalie Varela a lancé Varela Design dans la cave de sa maison il y a huit ans, après une vie profes­sionnelle débutée en région pari­sienne. Comme il est coutume de dire en Sologne, la chef d’entre­prise n’est pas du genre à rester les deux pieds dans le même sabot. Elle aime au contraire se lancer de nouveaux défis et agir. « Nous avons été les premiers à introduire en France des radia­teurs design », raconte-t-elle par exemple. « J’ai aussi le projet de créer une Cité des arts appli­qués en région Centre qui serait une vitrine prestigieuse pour les entreprises. » Dans l’immédiat, Nathalie Varela est affairée à faire les cartons avec l’aide de ses huit salariés. Son entreprise déménage en effet de site. Elle était jusqu’ici implantée sur la zone d’activités des Grandes-Bruyères de Romorantin, à proximité de la sortie de l’auto­route A85. À la fin du mois de mars, Varela Design posera ses valises de l’autre côté du rond-point, seulement quelques mètres plus loin, dans un tout nouveau bâtiment qui vient de sortir de terre sur un terrain de 1.000 m2. Les travaux auront duré six mois et coûté plus de 800.000 €. À l’intérieur, un showroom de 300 m2 a été pensé et aménagé. Des chevalets, dix-huit au total, y seront disposés et une cinquan­taine de radiateurs exposés. Et là encore, Varela Design se démarque. « Nous serons les seuls en France, il n’existe pas d’entreprise individuelle qui pro­pose une aussi grande exposi­tion de radiateurs design. Avec ce showroom, mon but est d’as­seoir la notoriété de mon entre­prise mais également de commu­niquer sur notre métier, de créer des événementiels et d’inviter des professionnels comme des architectes, graphistes, etc. »

varela-design

Le nouveau bâtiment de varela design, à côté du restaurant Courtepaille et de la sortie de l’A85.

Une longueur d’avance

De l’action, toujours en action. Nathalie Varela n’est pas encore tout à fait instal­lée dans ses nouveaux locaux qu’elle pense déjà au futur qui s’annonce. Elle travaille ainsi en collaboration avec un designer basé à Pruniers-en-Sologne, Guil­laume Cornier Delabrouille, pour réfléchir à d’autres modèles de radiateurs (la dernière création en date affiche une forme héli­coïdale( et à de nouvelles solu­tions thermiques. « Pour conce­voir un produit et être innovante, toute entreprise doit penser au design. Pour moi, le design est une émulation qui permet d’avancer, cela me paraît impor­tant. » Nathalie Varela s’inté­resse aussi beaucoup aux nou­velles technologies. « Demain, nous allons devoir vendre nos produits au bout du monde sans nous déplacer. Il faut donc que nous travaillons sur la logistique. Il faut s’ouvrir sur l’extérieur. Je réseaute donc, je tweete ! J’envisage d’être présente sur une plate-forme d’e-commerce international. Je veux être prête. Aujourd’hui, tout se pense à dis­tance. Il faut bouger et évoluer sans cesse. »

 

Émilie RENCIEN ( la renaissance du loir et cher )

www.varela-design.com

article originale article La renaissance – Varela Design – mars 2015

nathalie varela